Return to site

Pré-étude Smart Buttons : vers une mercerie connectée

· Pré-études

Objectifs du prototype/concept

Aujourd’hui, tous les produits de la gamme ARDUINO, dans leurs différentes versions, restent sur le même principe qu’une carte de circuits imprimés, rigide et épaisse, qui ne se plie pas aux exigences de souplesse, de déformation et d’allongement d’un tissu. Ce projet vise à fournir de nouveaux composants électroniques connectables facilement intégrable grâce au format d’un bouton de mercerie. Dans un second temps, ils sont reliés à des fils conducteurs ou des encres conductrices, nouvelle génération, imprimés sur une bande de tissu.

Réalisations

Une décomposition et un éclatement des composants électroniques (micro contrôleurs, régulateurs, résistance, led, commande de reset,) en boutons ont été réalisés : le premier jalon du concept est atteint.
Les Smart Buttons sont des fonctions ARDUINO construites sous la forme de boutons, rare accessoire rigide accepté dans l’univers du textile. Ces boutons sont alors connectables entre eux via l’usage d’un ruban conducteur. Ces boutons peuvent être intégrés à des concepts de textiles intelligents illustrant des scénarios d’usages de la vie quotidienne, de la santé et du sport par exemple.

Valeur ajoutée et caractéristiques

L’adoption de l’électronique se fera à condition de mettre sur l’étagère les composants adaptés aux gestes du textile. L’électronique doit donc faire l’effort de se rendre compatible au secteur textile afin de réduire l’effort nécessaire aux « textiliens » pour les intégrer dans des créations.
La solution Smart Buttons part cette fois du monde des textiles pour aller vers le monde des textiles afin de respecter les gestes et habitudes de ces derniers pour en
garantir une intégrabilité forte.
Ces briques élémentaires peuvent se faire embarquer dans la conception de nouveaux outils de secteur autres que celui du textile (mode, vêtement et ameublement), comme par exemple, la conception et la réalisation d’une nappe de captation de formes en 3D simple.
Les briques élémentaires obtenues pourraient également revisiter les outils du sur-mesure de la création de vêtement, comme le mètre de couturière et le substituer en mètre de
prise de mesure connecté.

Contact : Carnot M.I.N.E.S I Centre Sciences des Matériaux et des Structures
Jenny Faucheu I Enseignant-chercheur
Tel : 04 77 49 97 68 - Mail : jenny.faucheu@emse.fr

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly