Return to site

Pré-étude Cristal : procédé de fusion de poudre de cristal

· Pré-études

Objectifs du prototype/concept

Les procédés devenus patrimoniaux ont tous été des innovations à leur début. La manufacture du futur, ici, s’abrite dans celle existante pour s’emparer du volume de
ces rebuts et les inventer en matière-première-seconde vie à hautes valeurs ajoutées.
L’ambition de ce concept est de produire des matières à créer, destinée aux nouveaux artisans d’art d’une manufacture du futur à inventer, à partir de matières rebuts des industries du luxe.
En effet, d’une part ces matières rebuts portent intrinsèquement une haute valeur garantie par les
sélections et conceptions initiales et d’autre part les entreprises concernées maintiennent des savoir-faire uniques, responsables de ces chutes et déchets.
 

Réalisations

Afin de démontrer la complémentarité entre offres technologiques des laboratoires et savoir-faire de tradition, le procédé par chauffage micro-onde a été sélectionné car il s’agit d’un procédé de transformation mature garantissant ainsi une appropriation plus aisée par l’homme de l’art. Le
procédé par chauffage micro-onde présente l’avantage d’être peu énergivore et la montée en température est rapide. Une matière archétypale du luxe et présentant un taux
élevé de rebuts a été sélectionnée : le cristal.

Les rebuts de cristal ont été réduits en poudre avant fusion micro-onde. Des essais ont été réalisés pour ajuster les paramètres du procédé. Parmi les travaux, certains ont ensuite permis de démontrer la capacité à maitriser la couleur lors de cette étape de transformation.
La suite consistera en la réalisation d’objet de création, type pampille.

Valeur ajoutée et caractéristiques

Ces offres technologiques présentes dans les laboratoires peuvent être transférées au sein des manufactures pour une ouverture vers de nouveaux marchés du haut de
gamme.
Ces approches démontrent la capacité intrinsèque des rebuts à être source de nouveaux produits à forte valeur ajoutée.
Les équipes de création et de design pourront s’emparer de ces nouvelles offres technologiques et s’approprier ces nouveaux matériaux pour donner de nouveaux objets aux
propriétés spécifiques. Les métiers d’arts portent un réel savoir-faire pour transformer ces matières, les restaurer, imaginer et produire des objets (pièces uniques, petites séries) à la croisée du beau et de l’utile, et présentant un caractère artistique tourné vers la recherche de l’excellence.

Contact : Carnot M.I.N.E.S I Centre Sciences des Matériaux et des Structures
Jenny Faucheu I Enseignant-chercheur
Tel : 04 77 49 97 68 - Mail : jenny.faucheu@emse.fr

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly