Revenir au site

BIOFILUX : biorevêtements et films minces biodégradables autosupportés et colorés à façon pour l'industrie du luxe

· Pré-études,Compétences

Face à des attentes environnementales élevées de la part des clients, la demande de films et d’emballages biodégradables est en croissance constante dans la mode et le luxe.

Afin de répondre à cette demande de nouveaux matériaux, les chercheurs du Laboratoire Multimatériaux et Interfaces (LMI CNRS UCBL) et du laboratoire Ingénierie des Matériaux Polymères (IMP CNRS UCBL INSA-Lyon UJM) emploient leurs expertises en matière de conception et de synthèse.

Le LMI et IMP, membres de l’institut Carnot Ingénierie@Lyon ont initié des travaux aux premiers résultats prometteurs. Ceux-ci visent à développer des films d’emballage à destination du domaine du luxe.

Transparents, ces films produits sont entièrement hydrosolubles et biodégradables. Ils peuvent aussi être colorés via l’utilisation de nanoparticules de métaux précieux développées par le Laboratoire.

Des technologies de marquage par impression 3D sont également en cours de développement par le LMI, tant pour leurs capacités à enrichir visuellement les emballages que pour leur potentiel de marquage en matière de lutte contre la contrefaçon.

Carnot Ingénierie@Lyon I Laboratoire Multimatériaux et Interfaces (LMI CNRS UCBL) et laboratoire Ingénierie des Matériaux Polymères (IMP CNRS UCBL INSA-Lyon UJM)
Fabrice Gouanve I Maitre de Conférences
Arnaud Brioude I Directeur du LMI

Films biosourcés biodégradables incluant des nanoparticules d’or. Copyright LMI

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK